Agrandir l'image

Sans être un familier de Delacroix, Edmond Hédouin compte parmi ses graveurs. Le musée possède notamment de lui son interprétation à l’eau-forte de la Pietà de l’église Saint-Denis-du-Saint-Sacrement.

Également connu pour ses sujets espagnols et ses thèmes agricoles, Hédouin compte parmi les premiers artistes à avoir suivi le sillage de Delacroix au Maghreb. Il parcourut en effet le Maroc et l’Algérie à partir de 1847, d’où de belles représentations comme celle de ces figures pittoresques dans une cour intérieure, qui n’est pas sans évoquer l’art du maître et celui de Chassériau.