Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les activités > Répertoire biographique : Henri Fantin-Latour (1836-1904)

Henri Fantin-Latour (1836-1904)

Henri Fantin-Latour, Hommage à Delacroix
Henri Fantin-Latour, Hommage à Delacroix

© RMN / H. Lewandowski

Fantin reçoit ses premières leçons de dessin de son père, le peintre Théodore Fantin-Latour.

Il entre à l’Ecole des Beaux-Arts en 1854 mais sans s’adapter à son enseignement. Après avoir été refusé au Salon de 1859, comme Manet et Whistler, il débute au Salon de 1861. Il obtient sa première récompense en 1870 avec Un atelier au Batignolles (Paris, musée d’Orsay), hommage d’amitié envers Manet. Il peint portraits, tableaux de genre, fleurs, compositions allégoriques en restant à la fois loin de l’académisme ambiant et indépendant du mouvement impressionniste.

Il se situe plutôt dans le prolongement de Delacroix pour lequel il peint son célèbre Hommage à Delacroix (1864, musée d’Orsay) en signe de désapprobation du désintérêt officiel à la mort du grand peintre. Les nombreux portraits que Fantin a laissés de ses amis peintres et poètes constituent un incomparable témoignage iconographique sur son époque.

Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Réseaux sociaux | Correspondance de Delacroix | Boutique