Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les activités > Répertoire biographique : Johann Wolfang von Goethe (Francfort-sur-le-Main, 1749 - Weimar, (...)

Johann Wolfang von Goethe (Francfort-sur-le-Main, 1749 - Weimar, 1832

Poète, romancier et dramaturge allemand, élevé dans un milieu protestant aisé et très cultivé, Goethe reçut une éducation humaniste rigoureuse. Après avoir étudié le droit et exercé quelques temps les fonctions d’avocat, il publie en 1773 son premier drame, Goetz von Berlinchingen, puis en 1774 son premier roman, Les souffrances du jeune Werther, qui obtient un immense succès dans toute l’Europe et lui vaut la protection et l’amitié du duc de Weimar.

Ce dernier le fait venir à sa cour et lui confie différents postes importants au sein de son gouvernement. Après un voyage de deux années en Italie, entre septembre 1786 et juin 1788, qui va conforter sa flamme artistique, Goethe fait paraître entre autres Iphigénie en Tauride et Egmont.

De retour à Weimar, il renonce à toute fonction pour se consacrer à ses études scientifiques, délaissant quelque peu la littérature. Sa rencontre avec Friedrich von Schiller en 1794 ayant réveillé son intérêt pour la littérature, Goethe continue à publier régulièrement jusqu’à sa mort dans tous les genres : Les années d’apprentissage de Wilhelm Meister (version définitive, 1796) deviendra l’un des livres cultes de la littérature allemande, ou encore les Elégies romaines pour ne citer que les plus célèbres. Goethe transmet en outre ses idées tout au long d’une importante correspondance (aujourd’hui presque entièrement publiée) et dans ses conversations, dont une partie a été recueillie par ses amis. Auteur très prolifique, Goethe est considéré comme l’un des derniers génies universels issus de la tradition de la Renaissance et des Lumières.

Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Répertoire des ventes | Correspondance de Delacroix | Jeux | Boutique