Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les activités > Répertoire biographique : Théodore Caruelle d’Aligny (1798-1871)

Théodore Caruelle d’Aligny (1798-1871)

L’"Ingres du paysage", comme le surnommait Théophile Gautier, commence sa carrière en réalisant des dessins de paysage pour une fabrique de porcelaine. Désirant parfaire sa formation, il fréquente successivement les ateliers de Watelet, de J.-B. Regnault et de Victor Bertin.

De 1824 à 1827, il séjourne en Italie où il se lie avec Corot ; il y retournera plusieurs fois. Il se fixe à Paris, tout en faisant de fréquents séjours (à l’instar de Diaz, Millet ou Rousseau) à Fontainebleau, à Barbizon ou sur la côte normande. Il effectuera également en 1843 un voyage en Grèce pour exécuter des dessins des principaux sites pour l’Ecole des Beaux-Arts ; de là, il se rend en Asie mineure.

Essentiellement peintre de paysage, il se dégage avec prudence de sa formation néo-classique en cherchant à privilégier les lignes, les masses, les plans d’un paysage, renonçant aux détails pour aller parfois vers une certaine schématisation.

Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Répertoire des ventes | Correspondance de Delacroix | Jeux | Boutique