Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les activités > Spectacles et conférences : LA NUIT DES MUSEES18 mai 2013 entre 19h et 23h

LA NUIT DES MUSEES
18 mai 2013 entre 19h et 23h

Eugène DelacroixPortrait de Richard de la Hautière©RMN/ Blot
Eugène Delacroix
Portrait de Richard de la Hautière
©RMN/ Blot

Visites guidées par la conservation du musée
Regards croisés sur une oeuvre : le Portrait de Richard de la Hautière par Eugène Delacroix

La classe, l’œuvre !

Dans le cadre de la Nuit Européenne des musées, le musée Eugène Delacroix sera exceptionnellement ouvert le 18 mai 2013 de 19h à 23h (dernière entrée à 22h30).
Des visites guidées par la conservation du musée seront organisées à 19h, 20h, 21h et 22h.

Une œuvre d’Eugène Delacroix, le Portrait d’Auguste-Richard de La Hautière, sera particulièrement proposée à l’attention des visiteurs. Ce tableau fait partie d’une série de dix portraits d’élèves commandés à Eugène Delacroix par Prosper-Parfait Goubaux, cofondateur et directeur de l’Institution Saint-Victor, rue Chantereine à Paris (actuellement rue de la Victoire). Ce charmant jeune homme blond fut peint par l’artiste en 1828 : il avait obtenu un second prix de version latine au concours général ainsi qu’un accessit en thème latin.

En lien avec la direction des publics du Louvre, cette œuvre a fait l’objet d’un travail d’observation et de rédaction de latinistes de classes de 5ème B et C du Collège Maurice Ravel de Paris (20ème arrondissement). Ils ont, avec leur professeur de latin, regardés attentivement l’œuvre en classe et au musée. Leurs commentaires justes, sensibles, interrogatifs, soulignent leur intérêt pour ce portrait d’un adolescent.

« C’est le portrait à mi-corps d’un jeune homme triste et sérieux. Il porte un manteau sombre qui se fond dans le paysage de l’arrière-plan et contraste avec son gilet beige, presque blanc. Son foulard jaune à motif vert est noué en cravate. Ses cheveux d’un blond roux sont un peu ébouriffés par le vent et ses joues un peu rosies par l’air frais. Son visage aux traits fins est tourné vers la droite, comme s’il voulait éviter le regard du peintre ou du spectateur. Il est pensif, comme perdu dans ses rêves, dans la lune. Il a l’air timide et réservé. Ses lèvres fines sont légèrement pincées.

…« Il n’a pas envie d’être là. Il pose à contre cœur, c’est pour cela qu’il ne nous regarde pas. Peut-être était-il en train de fêter sa réussite avec sa famille lorsque le directeur de la pension est venu lui demander de poser ? Mais lui préfèrerait rester auprès de sa famille.

…« Peut-être est-il au contraire déçu, car il a travaillé dur pour le concours général et la deuxième place est un échec ? C’est pour ça qu’il a l’air contrarié. Peut-être regarde-t-il un groupe de camarades qui jouent dans le parc où il pose ? Lui ne s’amuse jamais. Il passe son temps à étudier. Il a toujours rêvé d’avoir un prix au concours général et maintenant qu’il l’a, il n’est pas plus heureux. Il doit rester un bon élève pour ne pas décevoir sa famille et ses professeurs mais il préfèrerait être moins sérieux et plus libre, avoir des amis et plus de temps pour lui.

…« A l’arrière-plan, le ciel est sombre et lugubre, le paysage est inhabité. C’est peut-être un paysage inventé, un paysage intérieur, celui où Richard s’évade pour réfléchir et réaliser tous ses rêves... »

Abdoulaye,Alexandre,Amel,Andreï,Basile,Camille,Elise,Esraa,Fatima,
Garance,Héloïse,Imane, Joeris, Léo, Marie, Marie-Agnès, Mehdi, Nabil, Nathan, Octave, Sarah, Sonia.

Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Répertoire des ventes | Correspondance de Delacroix | Jeux | Boutique