Musée National Eugène Delacroix
Accueil > Les collections > Souvenirs de Delacroix > Joseph Chinard Portrait de Victoire Delacroix

Joseph Chinard
Portrait de Victoire Delacroix

Joseph Chinard (1756 - 1813)

@ RMN / F. Raux / R-G. Ojéda

Joseph Chinard
(1756 - 1813)

MD 1993-11
Vers 1821
Plâtre teinté
Don Mme B. Méra, 1993
Diamètre : 0, 210 m
Signé : Chinard de Lyon

Fille du célèbre ébéniste de Louis XV, Jean-François Oeben, Victoire (1758 - 1814) épousa en 1778 Charles Delacroix (1741 - 1805), successivement ministre des Affaires étrangères sous le Directoire, préfet à Marseille puis à Bordeaux, après avoir été député de la Marne sous la Convention et voté la mort de Louis XVI. Ce médaillon a pour pendant le portrait de Charles Delacroix, également conservé au musée Delacroix et signé : Chinard de l’Institut et de l’Athénée de Lyon à Marseille.

 

De l’origine de Delacroix

D’après une rumeur insistante, qui circula dans les salons parisiens et qui fut reprise par bien des biographes du peintre, Victoire aurait partagé ses faveurs entre son mari et Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838) : ce dernier avait précisément succédé à Charles Delacroix au poste de ministre des Relations extérieures. Pendant la grossesse de Victoire, Charles représentait en Hollande le gouvernement de la République. Or sept mois et treize jours avant la naissance de Delacroix, il avait été opéré d’une tumeur qui le privait jusqu’alors " de tous les avantages de la virilité ".

Les médaillons

Ce médaillon et son pendant ont été réalisés après la rencontre du sculpteur Joseph Chinard avec Charles Delacroix, rencontre ménagée par Raymond de Verninac, préfet du Rhône de 1800 à 1803, qui avait épousé la sœur du peintre, Henriette en 1797. Ce sont les seuls portraits connus des parents de Delacroix. Selon toute vraisemblance, d’autres exemplaires de cette paire ont dû être exécutés pour différents membres de la famille du peintre.

Les deux médaillons conservés au musée Delacroix ont été tirés à partir de modèles en plâtre fréquemment reproduits dans les ouvrages concernant Delacroix mais dont la localisation n’est plus connue aujourd’hui.

Revenir en haut de page
Musée du Louvre
Crédits | Contacts | Société des amis | Réseaux sociaux | Correspondance de Delacroix | Boutique